Jean 1 est sorti de la salle de réveil. Il va bien, l'intervention s'est bien passée, il devrait pouvoir reprendre une vie normale rapidement.

DSCN5633

DSCN5631

DSCN5632

 

Par contre, jean 2... Son état étant très critique, il a aperçu la lumière, celle qui est au bout du tunnel. Heureusement, sans tomber dans l'acharnement thérapeutique au risque de le fragiliser encore davantage, je l'ai prolongé un peu avec un greffon simplement collé sur la blessure la plus étendue. Il sera obligé de garder la chambre et de se contenter d'une vie sociale virtuelle ;-) avant de peut-être devenir donneur à son tour :-)

 

Je considère donc que j'ai rempli ma mission, même si jean 2 ne peut compter reprendre une vie normale.